Charte (règles, histoire, buts)
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 nouvelle charte !

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Tutur
membre de frères d'armes
membre de frères d'armes
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 27
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: nouvelle charte !   Ven 12 Jan - 4:18

Pas mal, moi j'aime bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krom
Stratège
avatar

Nombre de messages : 1657
Localisation : dans ma tanière
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: de   Ven 12 Jan - 11:49

bon g tt regroupé pour voir ce que ca donné !

PRELUDE

Je regarde par la fenêtre et soupir en voyant un château en flamme .
Je regarde par la fenêtre et mes yeux s'embuent de larme en voyant un couple qui se tient la main et un autre qui se chamaille
Je regarde par la fenêtre et pleure en voyant un pauvre à qui l’on jette des pierres. Très peu d'amour en ces terres désolées, point de fraternité, point de solidarité, que de haine et de violence.


RÉSUMÉ DE NOTRE HISTOIRE

Un jeune homme nommé Bon Mardion en avait assez de ces voleurs, il voulait diriger une cité et anéantir tous ces malfrats. Il lui fallait des hommes dignes de
confiance. Il chercha dans le monde d’Aguératon et trouva quelques valeureux guerriers. Les Seigneurs Detson, Krom, Lord Sword, Seigneurarthur, Guldan, Galahad et d’autres encore répondirent à l’appel. Ensemble, ils construirent une immense ville. Ils y installèrent des lois, des droits, des devoirs.
Cependant, un imprévu parvint dans ce royaume. Le chef, Bon Mardion apprit une
nouvelle que seul lui connaissait et dont il ne parla à personne. Il du partir sur le moment...
Reviendra-t-il ? Même ses amis ne le savaient pas. La cité sombrait, d’ambitieux scribes essayèrent de prendre le pouvoir mais furent repousser. Le royaume allait de moins en moins bien... À tel point que Krom, fidèle ami de Bon Mardion, décida de réunir les Anciens. Ensemble ils votèrent et trouvèrent le moyen d’arranger les choses : ils décidèrent de fonder un Conseil pour diriger le peuple. Un grand conseil, formé de Hauts Conseillers, de Stratèges, d’Enrôleurs et d’Ambassadeurs. Tous les membres de cette assemblée pensaient que cela n’allait être que de courte durée, que leur chef bien aimé reviendrait...


NOTRE HISTOIRE

Chapitre un : L‘élu !

Pendant longtemps, le mal régnait sur Aguératon. Partout des voleurs, des pilleurs, des escrocs, aucun homme n’avaient la conscience tranquille .
Les soldats de la garde impériale ne pouvaient pas tous les retenir. Les femmes pleuraient le silence de leur mari, les larmes de leurs enfants. Le monde passait du mauvais côté. Le peuple était désespéré.

Un beau matin d’hiver, un enfant coura quérir sa famille. Une étrange lueur était apparue dans le champ.
Intrigués par ce phénomène, ils s’approchèrent. Un homme, de taille imposante vêtu de blanc, la main sur le pommeau de son épée, sortit de la clairière. Les paysans n’en revenaient pas ! On pouvait lire dans leurs yeux, la joie et l’éblouïssance . En passant devant les villageois, l’homme dit à voix haute : « Carpe Diem… » Après ces mots, il se mit en route pour le palais impériale.
La foule qui le regardait était abasourdit, comme si cette personne était un miracle de Dieu. On lui laissait de la place pour passer, et le silence régnait.
Après une traversée de la ville, il emprunta le long tapis rouge menant à la cour du Régent. Les nombreux gardes ne réagissaient pas, ils le laissèrent entrer comme si ils étaient posséder. La plupart souriait, ils laissèrent même tomber leur lourde hallebarde.
Le jeune homme continua son chemin et partit voir le Ministre de l’extérieur. Il avait un projet. Pendant plusieurs heures, on pouvait entendre de multiples discussions.
Le soleil se couchait lorsque cet homme remit la tête dehors. Tout un peuple était coucher à ses pieds, les astres l’éclairaient de mille lumières, les regards ne se figeaient que sur lui. Après un instant d’hésitation, l’homme prit parole :

« Peuple Aguératonien, tu souffres. Tes femmes perdent espoir, tes hommes disparaissent, tes enfants s’égarent. Moi, Mahomed, je viens ici vous l’annoncer. La paix… celle que vous attendez tous, celle que vous pleurait tous, celle qui vous donne espoir, ma cité vous l’offre. Les indépendantistes sont prêts, ils vous attendent, joignez vous à moi et devenez des Frères d’Armes ! »
Ses paroles finies, il prit un étalon blanc, le chevaucha et se dirigea vers le soleil…


Chapitre deux : La voie du salut !

Les projets de Mahomed se déroulait à merveille, la cité se construisait vite et hommes et créatures se précipitaient pour y entrer. Pendant que l’élu se plongeait dans ses plans, son messager arriva avec une dépêche, un parchemin fermé par l’écusson de la famille des Mardion. Il pouvait y lire ses mots :

« Seigneur Mahomed,

Je me présente, je m’appelle Bon Mardion, souverain d’un petit royaume, je vous envoie cette missive pour vous exprimer ma plus grande admiration envers vous, vos projets, vos lois, vos amis, je suis tellement impressionné… Il y a des années de cela, des orcs sans scrupules sont venus saccagés ma demeure. Ce jour là, mes parents ont vu la Faucheuse… Depuis cette aventure, j’œuvre pour le bien du monde, je combat les tyrans, les voleurs, les pilleurs, les orcs, les trolls, toutes créatures mépris de mauvaises attention. C’est pourquoi, moi, Bon Mardion, je vous demande de m’accepter dans votre royaume en tant que chef et stratège des armées. »

Mahomed, aimait les personnes directes… il voulait en savoir plus à propos de ce Bon Mardion. Il répondit à ce dernier :

« Seigneur Bon Mardion,

Je suis flatté par vos compliments mais hélas… je ne vous connais point et je ne sais donc si je dois vous faire confiance. Si vous tenez tellement à entrer à mes services, il faudra me le prouver ! C’est pour cela que j’ai décidé de vous laisser une chance. Ce samedi, quand la lune brillera de mille feu, nous irons débusquer quelques créatures malfaisantes. Si vous venez et que votre bravoure me satisfait, ma lame sera votre ! »

Il ne fallut pas beaucoup de temps pour que la réponse soit déposer sur le bureau de l’élu…


Chapitre trois : Bravoure…

Ce samedi là, Bon Mardion se dépêcha d’haleter son destrier… Il parti dès l’aube, ne laissant rien derrière lui. Son épée, accrochait à son fourreau, il s’en alla vers les contrées alliées de Mahomed.
Durant sa traversée, il prenait le temps d’admirer le paysage, les animaux près des coins d’eau, les oiseaux sifflotant dans les airs, les enfants jouant à la course…Hélas, il savait que ça ne durerait pas si Mahomed échouait dans sa quête.
Le soleil commençait à se coucher quand… « Le feu ! »… la belle citée brûlait, les tours se fracassaient, les pluies de flèches s’abattaient… Des ogres, des géants, des trolls, des orcs, toutes les créatures les plus repoussantes et les plus hideuses possible ! Il se précipita dans le sentier, dégaina son épée et se jeta dans le tas… La vitesse de son étalon le favorisait mais une fois repérer… Bon Mardion fut stoppé par un ogre, un coup de massue brisant la tête sa bête… Il alla puiser l’énergie nécessaire et se rua sur le monstre. Un coup d’épée dans le bras, dans le ventre et en bonus, une décapitation… les autres créatures après avoir entendus le gémissement de leur confrère se déchaînèrent sur Bon Mardion… a tel point que les portes de la forteresses étaient libres, les créatures s’étant retirer, les soldats de Mahomed pouvaient sortir, ils vinrent défendre leur sauveur, Mahomed également !
Le combat était d’une violence… les hallebardiers pourfendant les créatures, les archers criblant de flèches les monstres… la bataille prenait un autre tournant. Les hommes gagnaient du moral, les assiégeant le perdait. Malheureusement, une dernière vague d’assaut surgit… des kamikazes apparurent, ils se dirigèrent vers le seigneur Mahomed. Ce dernier ne put rien faire… néanmoins, il saisit l’arc d’un cadavre gisant au sol, pris un carquois et tira… Bon Mardion ayant vu le raid, s’empressa de courir à la rescousse. L’élu sombra… la bombe d’un gobelin lui éclata en plein visage… Le jeune seigneur se dirigea vers son maître mais un groupe de soldat le retinrent. Ils l’emmena dans le palais se réfugiait. Les bêtes battirent en retraite et les Indépendantistes gagnèrent… Mais pour Bon Mardion, la citée venait de perdre le héros du monde.
Il décida d’emmener le corps à la place publique Aguératonienne, pour que tout le monde voit de quoi le mal était capable… Après avoir été exhumé, les cendres de Mahomed partirent vers d’autres horizons…


Chapitre quatre : Le successeur

Les paysans du royaume des Indepenantistes allaient être mis à la rue, si personne ne faisait rien. Maréchals et Généraux se disputaient le trône, les scribes voulaient prendre le pouvoir. Plus personne ne pensait au malheur qui était survenu, il y a peu de jours pourtant. Le crime se réinstalla et les personnes perdaient espoir un peu plus tous les jours.
Bon Mardion se disait qu’il n’était pas un héros, qu’il ne pouvait pas faire comme
Mahomed. Pourtant, en se rappelant la mort de son maître, il prit confiance en lui et décida de finir ce que Mahomed avait commencer… Néanmoins, ils savaient que les chefs de guerre ne le laisseraient pas faire… les scribes non plus !
La cité sombrait… et c’est alors que les Scribes, proposèrent de faire des élections. Les gens du peuple pourrait venir et voter. L’idée fut acceptée !
Le peuple pouvait élire les Scribes, les Guerriers ou Bon Mardion. Les élections n’allaient pas durer beaucoup de temps mais assez pour que les traîtres agissent…
Chacun des participants devaient s’exprimer devant le peuple pour prouver que seul lui méritait le trône. Bon Mardion ce jour-ci fit le plus d’impression. Le discours que donna Bon Mardion fut celui-ci :
« Amis, vous êtes réunis ici pour élire l’un de nous, j’étais et je resterai fidèle à Mahomed, j’ai combattu avec lui lorsqu’il est tombé au combat. J’étais à ses cotés lorsqu’il réalisait son rêve. Son principal but, était de créer un Empire où rien n’entraverait la joie de vivre. Seulement, ces Scribes derrières moi et ses Soldats…* il indiqua de l’index les accusés * ont engagé des assassins pour asservir cette Cité de Rêve. Nos gardes ont réussi à en capturer un. »
À cet instant un homme, dont les habits étaient arrachés, fut emmenés sur la place. Le prisonnier déclara de la voix d’un homme qui sait qu’il n’a plus rien à perdre :
« J’ai été engagé par les Scribes de cette Cité, je devais les aider à prendre le pouv... »
Le pauvre n’eut pas le temps d’achever sa phrase qu’un carreau d’arbalète lui transperça la tête.
Sur cet horrible intermède, Bon Mardion reprit la parole :
« Maintenant, ils le tuent pour l’empêcher de parler ! Voyez-vous, si vous mettez ces hommes au pouvoir de ce royaume, notre peuple sombrera dans le chaos, les crimes n’en finiront plus de s’enchaîner. Alors restez fidèles à Mahomed qui s’est battu pour vous ! En tout cas, moi je le suis, et je le resterait ! »
Ces derniers mots restèrent en suspens, puis un fracas d’applaudissement l’acclama.
Quelques jours plus tard, Bon Mardion fut élu chef et gouverneur du royaume.


Chapitre cinq : Les Frères d'Armes

Bon Mardion élu, les Scribes et les Soldats furent bannis. Le souverain se retrouva seul. Le royaume ne s‘améliorait pas plus...
Un groupe de soldats arriva aux portes de la cité, ils voulaient voir Bon Mardion. Les gardes les laissèrent entrer et les conduisirent dans la demeure du roi. Après avoir ouvert la porte, le garde s’annonça : « Seigneur Bon Mardion, des soldats de la Citée demandent à vous parler. » Le suzerain les fit entrer et écouta ce qu’ils avaient à dire :

« Seigneur Bon Mardion, nous nous sommes rendus en ces lieus pour vous aider. Nous étions là lorsque Mahomed tomba… nous tous, ceux qui vous ont réfugié dans le palais…, nous voulons vous aider à refaire de cette Citée. »

Bon Mardion surpris de leur proposition accepta. Ces guerriers en question se nommaient : Krom, Lord Sword, Detson, Galahad, Guldan, Seigneurarthur.
Le chef, décida de nommer ces soldats “ Frères d’Armes”. Ce fut un honneur pour eux d’accepter. Ils organisèrent la reconstruction des bâtiments perdus lors de la bataille, ils partirent recruter soldats et paysans des villages voisins, ils votèrent de nouvelles lois, concernant les finances, l’économie, ou encore l’armée : le royaume allait de mieux en mieux ! Des Hommes, des Elfes, des Nains, des Daërlines et toutes sortes de personnes ayant les mêmes points de vue pour la citée, vinrent s’installer pour vivre en paix et en prospérité !
Bon Mardion voulant rappeler l’histoire de la citée, bâtit deux colonnes de marbre représentant Mahomed !


Voilà l’histoire de notre guilde. Maintenant, voici nos règles, nos buts, et notre organisation :

NOS REGLES

- Militaires :

- En temps de guerre, les soldats doivent êtres prêts à donner leur vie sous peine d’être banni de la citée !
- En temps de guerre les soldats doivent obéir aux ordres des Stratèges sous peine de bannissement pendant quelques jours si l’affaire est trop importante, les Ambassadeurs de la citée se réuniront dans le tribunal pour décider de la sanction.


- Finances :

-Si un membre de la guilde se voit perdre plus de 10 bâtiments en une journée, chaque membre devra verser un certain pourcentage de vivres, d’or et bois au membre en question, le pourcentage étant décidé par les Ambassadeurs.
- En cas de gros projet, les membres du Conseil sont prêts à verser une certaine somme pour le financer. La somme ne doit pas être trop abusive.
-Si ces règles ne sont pas respectées, le tribunal des Indépendantistes se fera une joie de juger la personne qui ne les respecte pas


- Recrutement :

-Le recrutement se fera dans notre citée.
- Pour être recruté, il faut faire un “ RP” convenable, il faut avoir 20 fermes et/ou 20
bâtiments militaires minimum ou alors être repéré par un Enrôleur.
- Seuls les Enrôleurs peuvent décider si une personne est acceptée ou non ! Mais ils doivent tenir compte de l’avis des autres membres bien sûr !
- Si vous êtes accepté, il faut participer au forum, proposer de nouvelles
choses (si vous en avez), donner les rapports de combats (en temps de guerre ou s’ils sont importants), respecter les règles citées plus haut. Sinon, rien n’empêchera le conseil de bannir une personne non respectueuse
!

- Respect :

- Tous les membres doivent se respecter, membre du Conseil ou non ! Sous peine de punition du tribunal de la citée.
- Il faut respecter tous ceux qui entrent dans notre royaume, ennemis ou alliés.


NOS BUTS

- Annexer le mal pour mettre en place le bien
- Aider les pauvres en difficultés
- Rendre un peu d’amour dans ces terres désolés.
- Faire que la guilde reste dans le cœur de tout le monde.
- Essayer d’éviter les conflits entre guilde. Même si la nôtre n’est pas concernée.
- Rester dans des terres moyennes pour la paix et la prospérité de notre guilde.
- Retrouver Bon Mardion, en enchaînant quêtes par quêtes. ( Rp )
- Ne pas s’abaisser aux niveaux des seigneurs prétentieux.
- Attirer et enrôler le plus de personnes pouvant nous être utile pour la guilde ou nos quêtes.
- Chercher et trouver nos origines dans les documents de Mahomed. ( Rp )

_________________


Dernière édition par le Ven 12 Jan - 11:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krom
Stratège
avatar

Nombre de messages : 1657
Localisation : dans ma tanière
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: de   Ven 12 Jan - 11:49

LES RANGS

-Le Conseil :

Formé de deux Hauts Conseillers, de deux Stratèges, de deux Enrôleurs, de deux Ambassadeurs, le conseil dirige la guilde, il établit les lois de la cité, prend les décisions difficiles et soutiennent les nouveaux Frères d’Armes !

-Les Hauts conseillers :

Les Hauts Conseillers décident les lois et prennent les grandes décisions, il dirige la guilde, c’est sûrement la place la plus important dans le Conseil

-Stratèges :

Les Stratèges dirigent la guerre, ils décident les heures d’attaque générale, décide de faire la guerre ou non.

-Enrôleurs :

Les Enrôleurs choisissent les Nouvelles Recrues, si des personnes viennent se présenter pour faire parti de la guilde, seuls les Enrôleurs peuvent les accepter. Les Enrôleurs doivent aussi aller chercher des personnes qui semblent avoir un bon avenir.

-Ambassadeurs :

Les Ambassadeurs sont certainement les personnes les plus importantes dans les Indépendantistes. C’est eux qui envoient des missives pour essayer d’arrêter des attaques incessantes, c’est eux qui doivent juger une personne n’ayant pas respecter une ou plusieurs règles, et ils servent également de diplomates !

-Nouvelles recrues

Membres venant d’être accepter par le Conseil, pour obtenir le rang plus élevé, ils devront prouver leurs valeurs sur les terres d’Aguératon ou nous ramener des indices de notre principale quête

-Frères d’Armes :

Membres ayant fait leurs preuves, ceux sont ceux qui représentent au mieux les Frères d’Armes. Seuls les Frères d’Armes peuvent demander à avoir un rang supérieur.

prévenez si vs avez repérer des fautes !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manson Le Phénix
Admin
avatar

Nombre de messages : 600
Localisation : devinez.....
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: nouvelle charte !   Ven 12 Jan - 12:27

j'en ai pas vu des fautes, si ils y en a....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s1.bitefight.fr/c.php?uid=16620
krom
Stratège
avatar

Nombre de messages : 1657
Localisation : dans ma tanière
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: de   Ven 12 Jan - 12:43

mon correcteur orthographique n'en a pas repéré ! donc... a part la grammaire... je vois pas ! si qqln pourré regardé !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bon Mardion
Admin
avatar

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: nouvelle charte !   Sam 13 Jan - 11:06

je la trouve vraiment cool

_________________


n'es pas peur d'avoir peur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lord_sword
Admin
avatar

Nombre de messages : 1005
Localisation : Stone_Castel
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: nouvelle charte !   Sam 13 Jan - 11:11

oué elle est trop bien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krom
Stratège
avatar

Nombre de messages : 1657
Localisation : dans ma tanière
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: e"   Sam 13 Jan - 12:26

normal c'est la mienne ! Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lord_sword
Admin
avatar

Nombre de messages : 1005
Localisation : Stone_Castel
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: nouvelle charte !   Sam 13 Jan - 12:49

tu serais pas un petit peu prétentieu. scratch

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krom
Stratège
avatar

Nombre de messages : 1657
Localisation : dans ma tanière
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: de   Sam 13 Jan - 12:50

non je le suis pas ! c'est ironique ! Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lord_sword
Admin
avatar

Nombre de messages : 1005
Localisation : Stone_Castel
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: nouvelle charte !   Sam 13 Jan - 12:54

lol! de toute facon je doit avouer que tu fait du trés bon travail.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krom
Stratège
avatar

Nombre de messages : 1657
Localisation : dans ma tanière
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: de   Sam 13 Jan - 12:59

merki ! et en plus rapidement !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lord_sword
Admin
avatar

Nombre de messages : 1005
Localisation : Stone_Castel
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: nouvelle charte !   Dim 14 Jan - 3:57

oué.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krom
Stratège
avatar

Nombre de messages : 1657
Localisation : dans ma tanière
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: de   Dim 14 Jan - 4:13

pour les fautes... manson devrait s'en charger aujourd'hui !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lord_sword
Admin
avatar

Nombre de messages : 1005
Localisation : Stone_Castel
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: nouvelle charte !   Dim 14 Jan - 5:14

alors on va bientôt pouvoir la postée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krom
Stratège
avatar

Nombre de messages : 1657
Localisation : dans ma tanière
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: de   Dim 14 Jan - 5:20

lol ! oué !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manson Le Phénix
Admin
avatar

Nombre de messages : 600
Localisation : devinez.....
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: nouvelle charte !   Dim 14 Jan - 9:42

et voilà bande de ###
je dec' Razz Razz Razz
je laisse à krom l'honneur de la postée.. et à refaire la mise en forme !
d'ailleurs il y en avait PLEIN des fautes....

PRELUDE

Je regarde par la fenêtre et soupir en voyant un château en flammes .
Je regarde par la fenêtre et mes yeux s'embuent de larme en voyant un couple qui se tient la main et un autre qui se chamaille
Je regarde par la fenêtre et pleure en voyant un pauvre à qui l’on jette des pierres. Très peu d'amour en ces terres désolées, point de fraternité, point de solidarité, que de haine et de violence.

RÉSUMÉ DE NOTRE HISTOIRE

Un jeune homme nommé Bon Mardion en avait assez de ces voleurs, il voulait diriger une cité et anéantir tous ces malfrats. Il lui fallait des hommes dignes de
confiance. Il chercha dans le monde d’Aguératon et trouva quelques valeureux guerriers. Les Seigneurs Detson, Krom, Lord Sword, Seigneurarthur, Guldan, Galahad et d’autres encore répondirent à l’appel. Ensemble, ils construirent une immense ville. Ils y installèrent des lois, des droits, des devoirs.
Cependant, un imprévu parvint dans ce royaume. Le chef, Bon Mardion apprit une
nouvelle que lui seul connaissait et dont il ne parla à personne. Il du partir sur le moment...
Reviendra-t-il ? Même ses amis ne le savaient pas. La cité sombrait, d’ambitieux scribes essayèrent de prendre le pouvoir mais furent repousser. Le royaume allait de moins en moins bien... À tel point que Krom, fidèle ami de Bon Mardion, décida de réunir les Anciens. Ensemble ils votèrent et trouvèrent le moyen d’arranger les choses : ils décidèrent de fonder un Conseil pour diriger le peuple. Un grand conseil, formé de Hauts Conseillers, de Stratèges, d’Enrôleurs et d’Ambassadeurs. Tous les membres de cette assemblée pensaient que cela n’allait être que de courte durée, que leur chef bien aimé reviendrait...

NOTRE HISTOIRE

Chapitre un : L‘élu !

Pendant longtemps, le mal régnait sur Aguératon. Partout des voleurs, des pilleurs, des escrocs, aucun homme n’avaient la conscience tranquille.
Les soldats de la garde impériale ne pouvaient pas tous les retenir. Les femmes pleuraient le silence de leur mari, les larmes de leurs enfants. Le monde passait du mauvais côté. Le peuple était désespéré.

Un beau matin d’hiver, un enfant coura quérir sa famille. Une étrange lueur était apparue dans le champ.
Intrigués par ce phénomène, ils s’approchèrent. Un homme, de taille imposante vêtu de blanc, la main sur le pommeau de son épée, sortit de la clairière. Les paysans n’en revenaient pas ! On pouvait lire dans leurs yeux, la joie et l’éblouissante . En passant devant les villageois, l’homme dit à voix haute : « Carpe Diem… » Après ces mots, il se mit en route pour le palais impérial.
La foule qui le regardait était abasourdie, comme si cette personne était un miracle de Dieu. On lui laissait de la place pour passer, et le silence régnait.
Après une traversée de la ville, il emprunta le long tapis rouge menant à la cour du Régent. Les nombreux gardes ne réagissaient pas, ils le laissèrent entrer comme s’ils étaient possédés. La plupart souriaient, ils laissèrent même tomber leur lourde hallebarde.
Le jeune homme continua son chemin et partit voir le Ministre de l’extérieur. Il avait un projet. Pendant plusieurs heures, on pouvait entendre de multiples discussions.
Le soleil se couchait lorsque cet homme remit la tête dehors. Tout un peuple était coucher à ses pieds, les astres l’éclairaient de mille lumières, les regards ne se figeaient que sur lui. Après un instant d’hésitation, l’homme prit parole :

« Peuple Aguératonien, tu souffres. Tes femmes perdent espoir, tes hommes disparaissent, tes enfants s’égarent. Moi, Mahomed, je viens ici vous l’annoncer. La paix… celle que vous attendez tous, celle que vous pleurez tous, celle qui vous donne espoir, ma cité vous l’offre. Les indépendantistes sont prêts, ils vous attendent, joignez vous à moi et devenez des Frères d’Armes ! »
Ses paroles finies, il prit un étalon blanc, le chevaucha et se dirigea vers le soleil…

Chapitre deux : La voie du salut !

Les projets de Mahomed se déroulaient à merveille, la cité se construisait vite et hommes et créatures se précipitaient pour y entrer. Pendant que l’élu se plongeait dans ses plans, son messager arriva avec une dépêche, un parchemin fermé par l’écusson de la famille des Mardion. Il pouvait y lire ses mots :

« Seigneur Mahomed,

Je me présente, je m’appelle Bon Mardion, souverain d’un petit royaume, je vous envoie cette missive pour vous exprimer ma plus grande admiration envers vous, vos projets, vos lois, vos amis, je suis tellement impressionné… Il y a des années de cela, des orcs sans scrupules sont venus saccager ma demeure. Ce jour-là-là, mes parents ont vu la Faucheuse… Depuis cette aventure, j’œuvre pour le bien du monde, je combats les tyrans, les voleurs, les pilleurs, les orcs, les trolls, toutes créatures ayant de mauvaises attentions. C’est pourquoi, moi, Bon Mardion, je vous demande de m’accepter dans votre royaume en tant que chef et stratège des armées. »

Mahomed, aimait les personnes directes… il voulait en savoir plus à propos de ce Bon Mardion. Il répondit à ce dernier :

« Seigneur Bon Mardion,

Je suis flatté par vos compliments mais hélas… je ne vous connais point et je ne sais donc si je dois vous faire confiance. Si vous tenez tellement à entrer à mes services, il faudra me le prouver ! C’est pour cela que j’ai décidé de vous laisser une chance. Ce samedi, quand la lune brillera de mille feu, nous irons débusquer quelques créatures malfaisantes. Si vous venez et que votre bravoure me satisfait, ma lame sera vôtre ! »

Il ne fallut pas beaucoup de temps pour que la réponse soit déposée sur le bureau de l’élu…

Chapitre trois : Bravoure…

Ce samedi-là-, Bon Mardion se dépêcha d’haler son destrier… Il partit dès l’aube, ne laissant rien derrière lui. Son épée, accrochée à son fourreau, il s’en alla vers les contrées alliées de Mahomed.
Durant sa traversée, il prenait le temps d’admirer le paysage, les animaux près des coins d’eau, les oiseaux sifflotant dans les airs, les enfants jouant à la course…Hélas, il savait que ça ne durerait pas si Mahomed échouait dans sa quête.
Le soleil commençait à se coucher quand… « Le feu ! »… la belle citée brûlait, les tours se fracassaient, les pluies de flèches s’abattaient… Des ogres, des géants, des trolls, des orcs, toutes les créatures les plus repoussantes et les plus hideuses possible ! Il se précipita dans le sentier, dégaina son épée et se jeta dans le tas… La vitesse de son étalon le favorisait mais une fois repérer… Bon Mardion fut arrêté par un ogre, un coup de massue brisant la tête sa bête… Il alla puiser l’énergie nécessaire et se rua sur le monstre. Un coup d’épée dans le bras, dans le ventre et en bonus, une décapitation… les autres créatures après avoirs entendus le gémissement de leur confrère se déchaînèrent sur Bon Mardion… ainsi les portes de la forteresse étaient libres, les créatures s’étant retirées, les soldats de Mahomed pouvaient sortir, ils vinrent défendre leur sauveur, Mahomed également !
Le combat était d’une violence… les hallebardiers pourfendant les créatures, les archers criblant de flèches les monstres… la bataille prenait un autre tournant. Les hommes gagnaient du moral, les assiégeants le perdait. Malheureusement, une dernière vague d’assaut surgit… des kamikazes apparurent, ils se dirigèrent vers le seigneur Mahomed. Ce dernier ne pu rien faire… néanmoins, il saisit l’arc d’un cadavre gisant au sol, pris un carquois et tira… Bon Mardion ayant vu le trait, s’empressa de courir à la rescousse. L’élu sombra… la bombe d’un gobelin lui éclata en plein visage… Le jeune seigneur se dirigea vers son maître, mais un groupe de soldat le retint. Ils l’emmenèrent dans le palais se réfugier. Les bêtes battirent en retraite et les Indépendantistes gagnèrent… Mais pour Bon Mardion, la citée venait de perdre le héros du monde.
Il décida d’emmener le corps à la place publique Aguératonienne, afin que tout le monde puisse voir de quoi le mal était capable… Après avoir été exhumé, les cendres de Mahomed partirent vers d’autres horizons…

Chapitre quatre : Le successeur

Les paysans du royaume des Indepenantistes allaient être mis à la rue, si personne ne faisait rien. Maréchals et Généraux se disputaient le trône, les scribes voulaient prendre le pouvoir. Plus personne ne pensait au malheur qui était survenu, il y a peu de jours pourtant. Le crime se réinstalla et les personnes perdirent espoir.
Bon Mardion se disait qu’il n’était pas un héros, qu’il ne pouvait pas faire comme
Mahomed. Pourtant, en se rappelant la mort de son maître, il reprit confiance en lui et décida de finir ce que Mahomed avait commencé… Néanmoins, ils savaient que les chefs de guerre ne le laisseraient pas faire… les scribes non plus !
La cité sombrait… et c’est alors que les Scribes, proposèrent de faire des élections. Les gens du peuple pourraient venir et voter. L’idée fut acceptée !
Le peuple pouvait élire les Scribes, les Guerriers ou Bon Mardion. Les élections n’allaient pas durer beaucoup de temps mais assez pour que les traîtres agissent…
Chacun des participants devait s’exprimer devant le peuple pour prouver que seul lui méritait le trône. Bon Mardion ce jour-ci fit le plus d’impression. Le discours que donna Bon Mardion fut celui-ci :
« Amis, vous êtes réunis ici pour élire l’un de nous, j’étais et je resterai fidèle à Mahomed, j’ai combattu avec lui lorsqu’il est tombé au combat. J’étais à ses cotés lorsqu’il réalisait son rêve. Son principal but était de créer un Empire où rien n’entraverait la joie de vivre. Seulement, ces Scribes derrières moi et ses Soldats…* il indiqua de l’index les accusés * ont engagé des assassins pour asservir cette Cité de Rêve. Nos gardes ont réussi à en capturer un. »
À cet instant, un homme, dont les habits étaient arrachés, fut emmenés sur la place. Le prisonnier déclara de la voix d’un homme qui sait qu’il n’a plus rien à perdre :
« J’ai été engagé par les Scribes de cette Cité, je devais les aider à prendre le pouv’... »
Le pauvre n’eut pas le temps d’achever sa phrase qu’un carreau d’arbalète lui transperça la tête.
Sur cet horrible intermède, Bon Mardion reprit la parole :
« Maintenant, ils le tuent pour l’empêcher de parler ! Voyez-vous, si vous mettez ces hommes au pouvoir de ce royaume, notre peuple sombrera dans le chaos, les crimes n’en finiront plus de s’enchaîner. Alors restez fidèles à Mahomed qui s’est battu pour vous ! En tout cas, moi je le suis, et je le resterais ! »
Ces derniers mots restèrent en suspens, puis un fracas d’applaudissement l’acclama.
Quelques jours plus tard, Bon Mardion fut élu chef et gouverneur du royaume.

Chapitre cinq : Les Frères d'Armes

Bon Mardion élu, les Scribes et les Soldats furent bannis. Le souverain se retrouva seul. Le royaume ne s‘améliorait pas plus...
Un groupe de soldats arriva aux portes de la cité, ils voulaient voir Bon Mardion. Les gardes les laissèrent entrer et les conduisirent dans la demeure du roi. Après avoir ouvert la porte, le garde s’annonça : « Seigneur Bon Mardion, des soldats de la Citée demandent à vous parler. » Le suzerain les fit entrer et écouta ce qu’ils avaient à dire :

« Seigneur Bon Mardion, nous nous sommes rendus en ces lieus pour vous aider. Nous étions là lorsque Mahomed tomba… nous tous, ceux qui vous ont réfugié dans le palais…, nous voulons vous aider à refaire de cette Citée. »

Bon Mardion surpris de leur proposition accepta. Ces guerriers en question se nommaient : Krom, Lord Sword, Detson, Galahad, Guldan, Seigneurarthur.
Le chef, décida de nommer ces soldats “ Frères d’Armes”. Ce fut un honneur pour eux d’accepter. Ils organisèrent la reconstruction des bâtiments perdus lors de la bataille, ils partirent recruter soldats et paysans des villages voisins, ils votèrent de nouvelles lois, concernant les finances, l’économie, ou encore l’armée : le royaume allait de mieux en mieux ! Des Hommes, des Elfes, des Nains, des Daërlines et toutes sortes de personnes ayant les mêmes points de vue pour la citée, vinrent s’installer pour vivre en paix et en prospérité !
Bon Mardion voulant rappeler l’histoire de la citée, bâtit deux colonnes de marbre représentant Mahomed !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s1.bitefight.fr/c.php?uid=16620
Manson Le Phénix
Admin
avatar

Nombre de messages : 600
Localisation : devinez.....
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: nouvelle charte !   Dim 14 Jan - 9:42

NOS REGLES

- Militaires :

- En temps de guerre, les soldats doivent êtres prêts à donner leur vie sous peine d’être banni de la citée !
- En temps de guerre, les soldats doivent obéir aux ordres des Stratèges sous peine de bannissement pendant quelques jours si l’affaire est trop importante, les Ambassadeurs de la citée se réuniront dans le tribunal pour décider de la sanction.

- Finances :

-Si un membre de la guilde se voit perdre plus de 10 bâtiments en une journée, chaque membre devra verser un certain pourcentage de vivres, d’or et bois au membre en question, le pourcentage étant décidé par les Ambassadeurs.
- En cas de gros projet, les membres du Conseil sont prêts à verser une certaine somme pour le financer. La somme ne doit pas être trop abusive.
-Si ces règles ne sont pas respectées, le tribunal des Indépendantistes se fera une joie de juger la personne qui ne les respecte pas

- Recrutement :

-Le recrutement se fera dans notre citée.
- Pour être recruté, il faut faire un “ RP” convenable, il faut avoir 20 fermes et/ou 20
bâtiments militaires minimums ou alors être repéré par un Enrôleur.
- Seuls les Enrôleurs peuvent décider si une personne est acceptée ou non ! Mais ils doivent tenir compte de l’avis des autres membres bien sûr !
- Si vous êtes accepté, il faut participer au forum, proposer de nouvelles
choses (si vous en avez), donner les rapports de combats (en temps de guerre ou s’ils sont importants), respecter les règles citées plus haut.Sinon, rien n’empêchera le conseil de bannir une personne non respectueuse !

- Respect :

- Tous les membres doivent se respecter, membre du Conseil ou non ! Sous peine de punition du tribunal de la citée.
- Il faut respecter tous ceux qui entrent dans notre royaume, ennemis ou alliés.

NOS BUTS

- Annexer le mal pour mettre en place le bien
- Aider les pauvres en difficulté
- Rendre un peu d’amour dans ces terres désolés.
- Faire que la guilde reste dans le cœur de tout le monde.
- Essayer d’éviter les conflits entre guilde. Même si la nôtre n’est pas concernée.
- Rester dans des terres moyennes pour la paix et la prospérité de notre guilde.
- Retrouver Bon Mardion, en enchaînant quêtes par quêtes. ( Rp )
- Ne pas s’abaisser aux niveaux des seigneurs prétentieux.
- Attirer et enrôler le plus de personnes pouvant nous être utile pour la guilde ou nos quêtes.
- Chercher et trouver nos origines dans les documents de Mahomed. ( Rp )


LES RANGS

-Le Conseil :

Formé de deux Hauts Conseillers, de deux Stratèges, de deux Enrôleurs, de deux Ambassadeurs, le conseil dirige la guilde, il établit les lois de la cité, prennent les décisions difficiles et soutiennent les nouveaux Frères d’Armes !

-Les Hauts conseillers :

Les Hauts Conseillers décident les lois et prennent les grandes décisions, il dirige la guilde, c’est sûrement la place la plus important dans le Conseil

-Stratèges :

Les Stratèges dirigent la guerre, ils décident les heures d’attaque générale, décide de faire la guerre ou non.

-Enrôleurs :

Les Enrôleurs choisissent les Nouvelles Recrues, si des personnes viennent se présenter pour faire partie de la guilde, seuls les Enrôleurs peuvent les accepter. Les Enrôleurs doivent aussi aller chercher des personnes qui semblent avoir un bon avenir.

-Ambassadeurs :

Les Ambassadeurs sont certainement les personnes les plus importantes dans les Indépendantistes. C’est eux qui envoient des missives pour essayer d’arrêter des attaques incessantes, c’est eux qui doivent juger une personne n’ayant pas respectés une ou plusieurs règles, et ils servent également de diplomates !

-Nouvelles recrues

Membres venant d’être acceptés par le Conseil, pour obtenir le rang plus élevé, ils devront prouver leurs valeurs sur les terres d’Aguératon ou nous ramener des indices de notre principale quête

-Frères d’Armes :

Membres ayant fait leurs preuves, ce sont ceux qui représentent au mieux les Frères d’Armes. Seuls les Frères d’Armes peuvent demander à avoir un rang supérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s1.bitefight.fr/c.php?uid=16620
krom
Stratège
avatar

Nombre de messages : 1657
Localisation : dans ma tanière
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: de   Dim 14 Jan - 10:23

je la poste ce soir ! merci manson !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krom
Stratège
avatar

Nombre de messages : 1657
Localisation : dans ma tanière
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: de   Dim 14 Jan - 10:35

la charte était trop longue... alors j'ai été obligé de faire 2 post ! pale

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manson Le Phénix
Admin
avatar

Nombre de messages : 600
Localisation : devinez.....
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: nouvelle charte !   Dim 14 Jan - 10:39

^^
ça se trouve ils vont refusé parce qu'elle est trop longue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s1.bitefight.fr/c.php?uid=16620
krom
Stratège
avatar

Nombre de messages : 1657
Localisation : dans ma tanière
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: de   Dim 14 Jan - 10:45

lol ! c'est possible... joré du mettre frères d'armes 1ère partie et frères d'armes 2ème partie... mais j'avais oublié que sa allait pas tenir ! Neutral

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manson Le Phénix
Admin
avatar

Nombre de messages : 600
Localisation : devinez.....
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: nouvelle charte !   Dim 14 Jan - 10:49

No No No No No No No No No No No
on est mal...

t'aurais du enlever les espaces....ça aurait pu tenir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s1.bitefight.fr/c.php?uid=16620
krom
Stratège
avatar

Nombre de messages : 1657
Localisation : dans ma tanière
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: de   Dim 14 Jan - 10:52

en enlevant les espaces sa aurait pas fait joli Exclamation bin mnt... on verra !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manson Le Phénix
Admin
avatar

Nombre de messages : 600
Localisation : devinez.....
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: nouvelle charte !   Dim 14 Jan - 10:52

oui....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s1.bitefight.fr/c.php?uid=16620
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: nouvelle charte !   

Revenir en haut Aller en bas
 
nouvelle charte !
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» NOUVELLE CHARTE
» nouvelle position amoureuse
» Nouvelle gare de Liège Guillemins
» Nouvelle Mixery
» Nouvelle Collection - Comment Herge a créer Tintin ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lesguerriersdel'Apocalypse :: zone populaire de la métrople :: bibliotèque indépendante-
Sauter vers: